BFM Business – Intégrale Bourse du 5 Septembre 2017

Points clés de l'article :

  • Une grande part de l’appréciation de l’or s’explique par le recul du Dollar puisque, si on reconvertit le cours de l’or en Euros, sa progression n’est de +2.5% en 2017.
  • La proximité des élections de mi-mandat, l’ouragan Harvey, et les tensions avec la Corée du Nord devraient inciter le Congrès américain à voter le budget et le relèvement du plafond de la dette.
  • Les investisseurs espèrent que les parlementaires américains voteront un allègement de la fiscalité sur les entreprises vers 20-25%, ce qui justifierait une hausse additionnelle des actions.
  • La FED préférerait disposer d’une dynamique de croissance économique et surtout d’une inflation plus forte pour relever plus confortablement ses taux directeurs, mais sa priorité à court terme sera de réduire la taille de son Bilan.
  • En contrepartie des réformes structurelles françaises, il serait bon que l’Allemagne consente à avoir une politique budgétaire plus expansionniste, par exemple au travers de dépenses d’infrastructures.
  • En Europe, les majors pétrolières, les thématiques d’infrastructures, ou encore celles entourant l’investissement des entreprises, pourraient être bien orientées durant la fin d’année.