Date de publication : 24 juillet 2018

Visu-articles-min

Chaque semaine, suivez Sandrine maman célibataire qui souhaite plus que tout aider sa fille Emma à réaliser son rêve ; partir étudier en Ecosse pour imiter son héros préféré Harry Potter. Au travers de l’histoire de Sandrine et de sa fille, découvrez des conseils et astuces pour mieux financer les projets de vie de vos enfants !

Sur quelle tirelire miser pour réaliser son rêve ?

Sandrine, 38 ans, a une fille de 8 ans, Emma. Pour encourager Emma à bien travailler à l’école, Sandrine a décidé de lui donner une pièce de 2 euros à chaque fois qu’elle obtient 10 mentions “très bien” sur son carnet de notes.

Emma est une lectrice assidue d’Harry Potter. Elle sait bien que Poudlard n’existe pas, mais rêve de partir faire ses études en Écosse, comme son héros.

Emma, jeune fille sérieuse s’il en est, souhaiterait économiser cet argent pour s’offrir ce globe terrestre dont elle rêve depuis si longtemps. Seul hic ? Emma adore les bonbons. Et c’est pour cela qu’elle craint de laisser ses pièces, durement acquises, posées en évidence sur sa commode. Il serait si facile d’en glisser une dans sa poche et de se rendre à la boulangerie pour l’échanger contre un sachet de friandises ! Pourtant, il n’est pas question qu’elle cède.

Emma est volontaire, et ne laissera pas sa gourmandise se mettre en travers de ses rêves. Elle décide alors d’en parler à Sandrine, afin de bénéficier de toute la sagesse des conseils parentaux.

“Maman, comment puis-je faire pour ne pas avoir envie de dépenser toutes mes pièces ? Est-ce que tu peux les cacher et me les rendre quand je serai grande ?”, demande-t-elle. Sandrine, amusée par l’ambition de sa fille, lui répond : “Ce dont tu as besoin, c’est d’une tirelire !”.

Sandrine se met en quête d’une tirelire pour Emma. Elle enfourche son vélo et se rend dans une petite boutique d’objets originaux. Le vendeur lui montre trois tirelires : la première ne peut être ouverte qu’au bout d’un an, la deuxième peut être réglée pour ne s’ouvrir qu’en fonction du poids des pièces qui y ont été déposées, et la troisième, toute simple, devra être brisée à l’aide d’un marteau !

Sandrine ne sait que choisir… Laquelle plairait plus à Emma ?

 

 

À votre avis, quelle tirelire est la plus adaptée à Emma ?

 

Pour trouver la solution, Sandrine tente de réfléchir comme sa fille.

Peut-être devrait-elle chercher, plutôt qu’un cochon-tirelire, un objet qui rappellerait à Emma son projet et entretiendrait sa motivation ? Quelque chose en rapport avec l’Écosse… Ah, l’Écosse… Si elle veut partir étudier là-bas, il faut qu’elle me ramène beaucoup de bonnes notes, cette petite ! Même d’ici à dix ans, je vois mal comment elle pourrait mettre de côté beaucoup plus que quelques centaines d’euros… Si seulement, plutôt que d’être stockées dans le ventre d’un petit cochon, les pièces d’Emma pouvaient fructifier… Sandrine s’arrête. Mais oui, bien sûr ! Je dois lui ouvrir un livret !

Enthousiasmée par cette nouvelle idée, Sandrine se hâte de remercier le vendeur, de remonter sur son vélo et de se diriger vers sa banque.

 

À suivre…

Pour lire l’épisode 2 : https://blog.wesave.fr/wesave-au-quotidien/la-serie-de-lete-de-wesave-episode-2/

 

La série de l’été de WeSave – épisode 1

Anna-Cécilia Pouliquen
Anna-Cécilia Pouliquen

Responsable communication et content marketing chez WeSave

Category: WeSave au quotidien