Date de publication : 31 juillet 2018

Sandrine est la mère d’Emma, une petite fille de 8 ans qui souhaite économiser son argent de poche pour réaliser son rêve : partir faire ses études en Écosse comme son héros, Harry Potter. Dans l’épisode précédent, Sandrine avait hésité devant trois tirelires aux propriétés diverses, avant de songer à ouvrir plutôt un livret d’épargne. Nous retrouvons Sandrine alors qu’elle se rend à la banque pour obtenir des renseignements sur les différents livrets.

Ouvrir un livret A, pourquoi pas ?

L’aventure de notre chère héroïne se poursuit. Arrivée à l’agence bancaire, elle demande à voir un conseiller.

“Un chargé de clientèle sera disponible dans quelques minutes”, lui répond-on.

 

Les quelques minutes passent.

 

“Madame Avron ? Je suis Georges Chapuis, chargé de clientèle particuliers. Que puis-je faire pour vous aider ?”

Sandrine lui détaille toute la situation.

“Je comprends”, répond le chargé de clientèle. “J’ai ce qu’il vous faut. Votre fille doit ouvrir un livret A ! Cette enveloppe n’est pas fiscalisée, les capitaux sont entièrement garantis, disponibles à tout moment, et vous pourrez y verser jusqu’à 22 950 euros.”

“D’accord”, lui dit Sandrine. “Et quel est le rendement actuel du livret A ?”

“Il est de 0,75 % par an”, lui répond le chargé de clientèle. “Quand votre fille aura 12 ans, vous pourrez lui ouvrir également un livret jeune. Le rendement de notre livret jeune est aujourd’hui fixé à 1 % par an.”

“Je peux également vous proposer un PEL, plan épargne logement”, reprend-il.  “C’est une enveloppe garantie en capital, où vous pouvez verser jusqu’à 61 200 euros. Contrairement aux livrets, il peut être conservé pendant 15 ans et les capitaux sont bloqués pendant 4 ans. Au bout de trois ans de détention, il est possible d’obtenir un crédit immobilier à un taux garanti de 2,20 %.”

“Et quel est son rendement aujourd’hui ?”, demande Sandrine.

“Le rendement du PEL est aujourd’hui fixé à 1 %”, répond Georges Chapuis.

Sandrine hésite. Elle ne veut pas prendre de décision hâtive.

“Prenez votre temps”, lui dit Monsieur Chapuis qui lui remet la documentation nécessaire, et fixe un rendez-vous la semaine suivante, pour l’ouverture du compte d’épargne.

Et vous, à la place de Sandrine, que choisiriez-vous ?

Rendez-vous mardi prochain pour la suite des aventures de Sandrine et Emma !

 

Retrouvez le premier épisode ici : https://blog.wesave.fr/wesave-au-quotidien/la-serie-de-lete-de-wesave-episode-1/

Pour découvrir la fin des aventures de Sandrine et d’Emma, cliquez ici : https://blog.wesave.fr/wesave-au-quotidien/la-serie-de-lete-de-wesave-episode-3/

La série de l’été de WeSave – Épisode 2

Anna-Cécilia Pouliquen
Anna-Cécilia Pouliquen

Responsable communication et content marketing chez WeSave

Category: WeSave au quotidien
0

Join the discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *